La terre, pétrie
par des mains assagies,
peut prendre des formes
qui n'ont aucune norme.

Une fois modelée,
cette sculpture humidifiée
peut de nouveau être manipulée
pour donner naissance à une nouveauté.

Mais une fois cuite,
il n'y a plus aucune fuite.
Sa forme sera fixée,
peut être même à jamais.

La terre pendant des milliers d'années
n'a jamais cessé de se modifier,
et pourtant voilà arriver l'humanité
qui va tout "brûler" et ainsi la figer,
à la postérité.

la cuisson,
la désertification,
la prolifération,
et l'extinction...

Sont autant de mots
qui font partie du lot
que doit subir la Terre
dans tous ses deux hémisphères.

Fabien FERT