L'homme est anxieux,
il pense à sa survie
et oublie d'être heureux
alors qu'il est en vie.

En fait, le bonheur n'est
qu'un simple état d'esprit,
personne n'est oublié.
Juste question de philosophie.

Cette peur intérieure,
vient des profondeurs,
elle s'est construite,
et nous parasite.

Est-ce le manque d'affection,
d'appuis dans les relations,
qui nous a fait perdre la confiance,
depuis notre plus tendre enfance... ?


Fabien FERT