La chaleur éblouissante de l'été,
fait place aux brumes d'automne,
puis l'hiver va soudain arrêter
les dernières abeilles qui bourdonnent.

Le repos bien mérité
de cette ronde monotone
va de nouveau se réveiller
avec le printemps qui sonne.

Fabien FERT