2005-12-31 - DECLARATION DES DROITS ET DEVOIRS UNIVERSELS

(pour conclure cette année,
et la suivante bien commencer,
voici quelques règles de vies,
qui pourrait être une partie
de la constitution d'un pays)

DECLARATION DES DROITS ET DEVOIRS UNIVERSELS


   1. PRINCIPALE
         1. Toujours faire passer les intérêts de tous, avant les intérêts commun (pays, région, département, commune, quartier), avant les intérêts de proximité (quartier, amis, famille, proches), avant les intérêts individuels. Agir de façon individuelle entraînant des tors à autrui est condamnable.

         2. Suite à la règle I.1 : Ne jamais agir à l'encontre de l'écologie, des écosystèmes, de la faune, de la flore et des paysages (sauf si aucun moyen actuel n'existe, ou n'est connu). Tout mettre en oeuvre afin de préserver notre environnement.

         3. Tout traiter avec humilité, tout respecter.

         4. Toujours porter assistance à autrui.

         5. Reconnaître ses tords, (les revendiquer, et être fier d'avoir changé d'opinion), null n'a la science infuse, alors autant avoir de l'humilité.




   2. RELATIONS
         1. Ne jamais faire siament tord à autrui.

         2. Ne jamais mentir, même par homission, our pour embellir la réalité.

         3. accompagner les autres dans le quotidien, entraide, partage, écoute, compréhension.

         4. Ne considèrer personne comme un ennemi, un adversaire. Il n'existe aucun regard de compétition, car il t'aide à te surpasser, le haïr, le détester ne sert à rien. Tu dois le respecter et l'apprécier pour ça : Vous vous aidez mutuellements à progresser.





   3. PARENTS
         1. Ne jamais abandonner, ou renier ses parents (parents au sens large, grand-parents, famille connexe). Si tant est qu'ils ont respectés les règles précédentes.




   4. ENFANTS
         1. Ne jamais abandonner, ou renier ses enfants (enfant au sens large : descendance). Si tant est qu'ils ont respectés les règles précédentes.




   5. ECHANGES
         1. Respecter tout engagement, tout contrat moral (écris, ou tacite), dénoncer les contrats éronnés ou cherchant à exploiter une des deux partie.

         2. Ce qui n'est pas écris dans un contrat n'a pas lieu d'être. Aucun ne peut revendiquer quelquechose qui n'est pas mentionné.




   6. ENTREPRISES
         1. Toutes les pratiques morales décrite précédement, doivent s'appliquer également dans le monde de l'entreprise.

         2. Interdire les Lobbies, les Trusts, La domination mono-industrielle. Préférer les consensus multi sociétés, afin d'aller vers l'uniformisation, la normalisation des méthodes et des process. Et pourquoi pas mettre en commun certaines parties conception, productions, etc....

         3. Ne jamais avoir de comportement cherchant à détruire ses confrères. Chercher plutôt les coalitions, afins de diminuer les coûts de productions, d'aller vers l'harmonisation, tout en gardant sa propre identité.

         4. Lorsque deux entreprises se disputent des parts de marché, la plus grande doit céder la place (ne pas faire de forcing), pour permettre au consommateur d'avoir un vrai choix.




Fabien FERT




© 2010 - www.fabienfert.com
Toute reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'accord écrit de l'auteur - All Rights of reproducting any contents from this website require agreement by the owner -