La fragilité physique de la femme,
nous fait oublier quelle force a la dame,
à l'inverse de l'homme qui semble féroce,
mais n'en reste pas moins un véritable gosse.

l'homme est dans la performance,
car il manque de confiance,
la femme dans la communication,
car elle a besoin d'attention...

c'est ainsi que la vie sociale,
est pour la femme : du bavardage,
et pour l'homme une envie d'idéal,
pour sortir de sa cage.

Néanmoins la communication,
le sens des mots est différent,
que l'on soit homme de vocation,
ou femme de contantement...

même si le language permet beaucoup,
la véritable communication,
est celle des émotions,
car dans ce cas il n'y a pas de fou (faux)...

Fabien FERT