2005-05-20 - OGM

article posté sur : http://groups.google.fr/group/terresacree/browse_thread/thread/90df270718ae801f/c745d87e90ce4854?lnk=raot#c745d87e90ce4854

Denise SCHNEIDER

Idée reçue sur les OGM

“Avec les OGM, les agriculteurs utiliseront
moins de pesticides.”
Faux !
En Argentine ou aux États-Unis, les quantités de pesticides utilisées ont augmenté avec le
développement des cultures transgéniques.
Dans leur majorité, les OGM sont conçus pour résister à l’application d’un herbicide.
Avec une plante non modifiée, l’agriculteur ne peut appliquer d’herbicide
qu’avant la pousse – sinon, il la détruit en même temps que les mauvaises herbes.
Avec une plante résistante à l’herbicide, l’agriculteur peut utiliser le produit tout au long de sa croissance…
Donc, au final, en mettre beaucoup plus ! D’autres OGM sont conçus pour résister aux insectes.
C’est le cas du maïs Bt, qui pourrait être cultivé en France cette année.
Ces plantes produisent de l’insecticide en continu, 24h sur 24.
L’agriculteur n’a plus à appliquer lui-même le produit, ce qui constitue un plus pour sa santé et son portefeuille, mais pas pour l’environnement!
D’après le professeur Benbrook, agronome et ancien secrétaire de l’Académie des sciences des Etats-Unis en charge des questions d’agriculture,
on retrouve 10 000 à 100 000 fois plus d’insecticide dans un champ de maïs Bt que dans une culture de maïs non transgénique !

Plus de précisions sur http://www.arte-tv.com/fr/search__results/1012602.html



Réponse Fabien FERT

Effectivement c'est un peu alarmant,

mais ça l'est encore plus quand on sait :
- Qu'il y a environ 20 000 intoxications par an en France à cause des
pesticides (à la concentration actuelle !!!! alors on imagine avec le
Maïs Bt)
- Que les abeilles à elles seules sont responsable de 80 % de la
polinisation des plantes, arbres fruitiers, et autre verdure qui nous
entoure (elle sont trés menacées par les pesticides). Si les abeilles
disparaissaient, la plupart de la vie terrestre disparaitrait
également.... (il ne subsisterai que les plantes sans polinisation,
reproduction par rhizome par exemple)
- Que aucune assurance n'a accepté de garantir les essais fait sur les
OGM en plein champ. Car les risques sont trop grand, incalculables, et
surtout mettant des sommes en jeux (en cas de réparation), qu'aucune
société d'assurance, ni même un pays (si grand soit-il y compris les
états unis) ne pourrais trouver pour réparer les dégats sur le
matériel du vivant modifié par erreur...
- Que certains insectes subissent des mutations pour devenir résistant
aux insecticides, qui perdent de leur éfficacité d'années en années
(idem que pour les antibiotiques)
- Sachant également que d'aprés des tests indépendant en espagne
environ 13 % des cultures biologiques sont déjà contaminées par des
OGM
- Que Monsanto entre autre, veut controler un marché naissant, pour
devenir une puissance (OGM) incontournable partout dans le monde :
créer la dépendance.

quand on sait tout cela, on comprends que le choix des OGM est vraiment
incensé, et n'a de raison d'être que pour l'argent qu'il apporte au
société qui les fabriquent.

Il n'est même plus question de principe de précaution, il faut
abandonner toute idée de mettre des OGM dans la nature (culture en
plein champ qui devrait passe d'environ 500 Ha en 2005 à 5000 Ha en
2006 en France !!!!!). Car ce n'est pas en terme de risque, mais en
terme de dégats qu'on parlera bientôt si cela continue.

Agir dans l'ignorance, est comme conduire les yeux fermé.
Tout le monde fait des erreurs, mais ne pas remédier à une erreur
connue (ou avérée), c'est une FAUTE LOURDE.


Fabien FERT




© 2010 - www.fabienfert.com
Toute reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'accord écrit de l'auteur - All Rights of reproducting any contents from this website require agreement by the owner -