La simple action de manger,
nous est devenu familier,
et pourtant dans certains pays pour manger,
c'est un combat de tous les jours à recommencer.

Les pays développés,
comptent beaucoup d'obésité,
Apprende à ne manger que le nécessaire,
fait de nous des personnes sincères.

Car si acheter à profusion,
est un signe d'avidité,
cultiver la surconsommation,
est trés répandu dans nos société.

La vraie question incontournable est :
avons nous besoins de ce qui nous est apporté ?
que ce soit un bien matériel, ou de la nourriture,
connaître nos besoins essentiel devrait être notre culture.

Notre surconsommation étant du gaspillage,
pour les populations affamées "plus sages",
Il serait temps de changer d'abitude,
afin de devenir un peu plus prude.

(Nous consommons trop, mangeons trop, etc... Rien qu'avec nos "déchets" alimentaires, nous pourrions éradiquer la famine sur terre, nous devrions avoir honte...)

Fabien FERT