Pour les bouddhistes il n'y a pas de Dieu,
Pour les indouistes il y a 300 000 Dieux,
Pour les juifs, les chrétiens et les musulman, il y a Un Dieu,
Mais quel est cette vue de l'esprit nommée : Dieu

Il n'est pas raisonnable de juger les autres croyances,
Parce que l'implication personnelles, nous fait offense,
Seul une personne Agnostique, en dehors de la religion,
Peut tenter de porter un regard juste avec attention.

Un musulman ne peut pas juger un juif ou un crétien,
Ces trois religions n'en sont qu'une seule c'est certain,
Les indouistes croient en une multitude de Dieux,
Mais le fondement reste toujours la croyance du Mieux.

Reste alors les bouddhistes avec leur particularité,
Dieu n'est pas, "Dieu" est en chacun de nous, caché,
C'est une vision trés humaniste des croyances,
qui ne tente pas d'asservir à outrance.

Mais au fond, si l'on regarde tout cela,
Dieu ne veux que le bien pour l'homme ici-bas,
Donc Toutes les croyances sont humanistes,
Dans les faits, il devrait en résulter un comportement "Pacifistes"...

(Dieu, en tant que fondement phylosophique existe bel et bien. Il existe également des forces supérieures auquelle nous sommes assujetti : la gravité par exemple. Toute notre perception du monde obéit, est asservi par ces lois. Est-ce celà que nous appelons Dieu ? Dieu as-t'il tout prévu et sommes nous que des pions ? libre à chacun de croire. Tant que les croyances sont pour le bien de l'humanité elles sont bonnes. Le jour où une croyance veut s'imposer, détruire, reigner, c'est que son fondement n'est pas "Bon" ou qu'elle est utilisée mal à propos pour des intérêts personnels humains.)

Fabien FERT