2005-07-08 - Mauvais calculs, mauvais enseignements

La plupart des religions,
nous indique que la procréation,
est pour l'homme un accomplissement,
le but ultime, au dessus de tout évènement.

Il est certain que pour notre ego,
une naissance est un des momments les plus beau,
ou contempler la mise bas d'un animal,
est un momment tout aussi capital.

Car c'est l'instinct de survie,
qui nous pousse à penser ceci,
mais également une projection de notre ignorance,
sur notre propre naissance.

Bon nombre de cultes placent la procréation,
important, comme étant ce but "d'inextinction",
Ce n'est rien d'autre que de la prolifération,
qui comme une bactérie peut pousser à sa disparition.

Privilégier une vie de quantité,
plutôt qu'une vie de qualité,
est certainement la plus grosse erreur,
enseigné par nos cultes : c'est un leure.

Car faire de la multiplication,
notre façon de voir, notre ambition,
certe à court terme empêchera notre instinction,
mais provoquera notre disparition,
par destruction,
de la terre, notre habitation.

(à moins de changer radicalement notre façon de voir les choses, notre façon de penser, etc. la terre est en danger imminent, c'est pourquoi il me semble important de raisonner les naissances. Afin d'éviter cet emballement exponentiel de la prolifération humaine, inversément proportionnel à sa propre durée de vie. Et oui,... Limiter les naissances pourra contribuer à notre propre survie !!! incroyable non ? ...)

Fabien FERT




© 2010 - www.fabienfert.com
Toute reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'accord écrit de l'auteur - All Rights of reproducting any contents from this website require agreement by the owner -