Pourquoi un aveugle masse mieux,
qu'une personne qui voit de ses yeux ?
Pourquoi le sourd voit des choses,
quand un autre, de bruit, est en overdose.

Ces cinq formidables sens,
fait pour ressentir l'essence,
de tout ce qui nous entoure,
ont le dont de rendre trés court...

Aussi formidables soient-ils,
ces sens sont de l'ordre du subtil,
quand ils passent par notre esprit,
sont pire que des filtres trés petits.

Alors peut-être que notre véritable vision,
passera par celle de notre libération,
pour que notre coeur soit capable,
de voir le monde tel qu'il est : inéfable

(Être conscient de notre emprisonnement mental est le premier pas vers la véritable libération. S'en détacher ensuite, est la seule étape permettant de voir le monde avec un oeil nouveau. À l'affût de tout, chacun de nos sens en éveil, comme le chasseur dans une jungle hostile, comme la bête traquée à l'écoute du moindre bruit, de la moindre sensation. Être présent, ici, et maintenant, pour capter le monde, pour "Être" soi sans contrainte.)

Fabien FERT