Bien sur le silence,
a un certain sens,
comme dans une mélodie,
ou dans une symphonie,

prendre sa respiration,
donner de l'émotion,
trouver son élocution,
ou entrer en méditation,

Profitons des silences,
autant que du bruit comme une fragrance,
car celui qui ne supporte pas le silence,
peut être à t'il besoin d'une présence...

le silence existe par le bruit,
et inversément, il le précède ou le suit,
le silence est au bruit,
ce que le beau temps est à la pluie :
UN MOMENT DE REPIS...

Profitons donc avec grâce,
de ces petits moments fugaces,
avant que ne recommence avec fracas,
l'agitation, le bruit, ce brouhaha...

Fabien FERT