La misère est-elle une fatalité ?
ou bien un manque de maturité ?
ou peut-être un manque de clairvoyance ?
de la part de chefs d'état en partance...

N'oublions pas que l'avenir,
même dans les situations les pires,
se décide dés à présent,
avec nos décisions "courageusement"...

Si on plus on rajoute,
d'autre pays qui comme un joute,
nous empêchent de nous développer,
comme il le faudrait, pour évoluer...

Tout n'est pas gagné !!!!

Fabien FERT