Le détail submerge l'essentiel,
avec tout une quirielle,
d'éléments usuels,
qui sont loin d'être existentiels.

La recherche du détail, de la perfection,
cloisonne tout simplement la raison,
et limite ainsi les décisions,
à de toutes "petites" actions.


(laver sa voiture, "se maquiller", etc... voilà bien des détails futiles qui nous focalisent sur nous même, notre apparence, la représentation de soi dans la société. Or ces détails sont ce qui obscurcis notre esprit comme les lunettes de soleil qui filtrerais l'essentiel. Le problème est qu'aujourd'hui le détail deviens plus essesntiel que l'essentiel lui même !!!!)

Fabien FERT