Râ, aménophys ou Dieu,
l'homme se sent pieu,
pour atteindre les cieux,
se déculpabiliser un peu.

La véritable foi est en nous,
plutôt que réciter des textes indous,
mieux vaut agir malgré tout,
au lieu d'être mou.

Nous savons tous cela,
mais restons là,
nous savons quoi faire,
on reste là, on ère.

Humble nous devons être,
Pour ne pas se prendre la tête,
car personne ne détient la vérité,
une religion, un esthéte ou une sommité.

(Que les religions limitent les procoles,
et se consacrent plus à délivrer les vrais messages,
de paix, amour, entraide, coeur, justice, etc... car "les vérités d'aujourd'hui, serrons les erreurs de demain" (montesquieu) rien n'est éternel ni un homme, ni une religion, ni l'humanité, ni la terre. Dieu ne vit qu'au travers de l'humanité. Ce que les chinois appellent le Qi, l'énergie qui est en toute chose (cette force qui poussent les électrons à tourner autour de leur noyaux) est une vérité intrinséque inaltérable. même si l'humanité disparaissé cette énergie resterai.)

Fabien FERT