Parfois tout va de mal en pi,
on tombe et retombe sans répis,
de toute part, on se sent assahi,
jusqu'a se sentir incompris.

Cette fracture avec notre entourrage,
nous entretien dans notre cage,
on pense que l'on est sage,
alors qu'on est dans un marrécage.

Nos idées vraiment embrouillées,
nous font faire des choses dévariées,
mais comment pouvons nous retrouver,
le vraie chemin de notre destinée ?

De sortir du contexte il est important,
se prendre pour un autre pour un temps,
se regarder du dehors, pas de dedans,
pour pouvoir aller de l'avant.

Relativiser sa situation,
se libérer de ses émotions,
qui nous ensèrrent comme une prison,
et nous fait perdre la raison.

et pour tous les regrets,
il faut les éviter,
ça ne fait que nous ronger,
et un peu plus nous enterrer.

Si l'on agit toujours avec coeur,
même si parfois l'on pleure,
on n'aura pas de rancoeur,
et on trouvera le bonheur.

(Même dans les pires moment de peine, de doute, de destabilisation, de dépression, il faut savoir se remettre à sa place. Savoir que nous sommes prisonniers de nos émotions, de nos regrets, et de nos envies. Nous construisons mentalement ce que nous sommes aujourd'hui. donc si nous ne sommes pas bien, c'est que nous le voulons consciemment ou pas. Et surtout le plus important, nous avons le pouvoir de nous sentir bien, puisque c'est nous qui façonnons notre perception. cela demande plusieurs choses : le lacher prise sur sa situation, l'action avec le coeur, la suppressions des rancoeurs et des envies. seulement aprés on est libre, serein, et l'on peut appréhender la vie autrement.)

Fabien FERT