2006-01-21 - Le trahit

Me voilà parti,
dans cette infamie,
quelque chose de tout petit
qui s'apparente à l'énnemi

Pourtant je croyais en lui,
mais il m'a trahit,
et puis tant pis,
si je perds un ami...

Ce qui est dommage,
c'est que dans cet apanage,
je deviens un otage
de tout ces comérages.

Mais d'où vient la trahison,
de ce que j'attendais de cette passion,
alors peut être que ma raison,
pourrait me faire oublier par omission

Pour la transformer en compassion,
afin qu'elle serve comme affection,
à donner un peu plus d'attention,
sans attendre aucune ré-action.

Ce que je vois comme une atteinte,
n'est pas plus qu'une étreinte,
puisque je suis l'auteur de ma complainte,
je suis aussi l'auteur de ma souffrance éteinte.

Il ne tient donc qu'a moi,
de remédier à cela,
pour que rien ne puisse au delà,
m'atteindre plus que ça.

 me voilà guérri des mots,
ceux de l'ame et de son égo,
celle qui pousse à tout les faux,
et qui nous fera menera sur l'échaffaud


Fabien FERT




© 2010 - www.fabienfert.com
Toute reproduction des contenus de ce site est interdite sans l'accord écrit de l'auteur - All Rights of reproducting any contents from this website require agreement by the owner -