La mort serait-elle un signe d'impermanence ? Je pensais que cela n'étais qu'une étape de la transformation éternelle. Toutes les personnes qui ont expérimentées la mort n'en ont plus peur... Quel en est la raison ? La peur de la mort, serait donc la peur de l'inconnu, et également issue d'un certain dogmatisme religieux ou culturel. La mort n'est que la "consécration" de la vie, sa célébration ultime. Un commencement, non une fin.

Death would be a sign or impermanent ? i was thinking that it was only a stage of the eternal transformation. Every people that have been experiment death are not afrait about it anymore... What the reason ? Fear of death, should be then fear of unknowed, and also from some kind fo religious or cultural dogmatism. death is just the "consecration" of life, the ultimate celebration. A begining, not a end.

 

Fabien FERT