Invitation

Je vous invite…

Je vous invite à vous mettre à nu,
Et peu importe ce que vous pensez,
De votre visage, vos pieds ou votre cul,
Juste pour contempler votre beauté

Prenez le temps de vous regarder,
De détailler ce vaisseau votre corps,
Disposez quelques cailloux empilés,
Autour de vous comme un corridor

Asseyez-vous au milieu de votre hotel,
Humez la brise provenant de la mer,
De tous éléments entendez l’appel,
Laissez vos sens vous montrer l’envers.

Adossé à une falaise vertigineuse,
vous observez détaché les pierres jonchés,
à ce moment votre vie est heureuse,
chaque instant un bloc pourrais vous écraser.

Vous contemplez la mer en face de vous,
des vaguelettes, ces ondes en mouvement,
dont on ne voit aucunement le bout
reluisent, scintillent comme des diamants.

Vous voilà assis, ressentant, méditant,
vous laissant porté par vos sens
libéré, sans aucun engagement
connecté au tout, à votre essence.

négation de l’être individuel,
vous êtes au contact de l’unicité,
vous accédez à la connexion à l’universel,
en toute beauté, humilité, simplicité.

Vous n’êtes plus, vous n’existez pas,
vous devenez le tout, le reste,
votre conscience sort de ses draps,
vous accédez et voyez toute la fresques

C’est dans ces moments majestueux,
la solitude nous donne accès,
à l’univers que certain nomment Dieu,
à un amour incommensurable, toute l’immensité.

Fabien FERT

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.